frende
Groupes

scolaires

QUI SOMMES-NOUS ?

UN MUSEE POUR RACONTER L'HISTOIRE
Le musée de la Résistance en Argoat s’inscrit dans un lieu porteur de mémoire. C’est au coeur de la forêt voisine de Coatmallouen que se met en place, en juillet 1944, le maquis de Plésidy à Saint-Connan. Fort de plusieurs centaines d’hommes, il affronte les troupes d’occupation le 27 juillet 1944 puis, il participe à la libération de Guingamp et de sa région.

L’histoire de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance est racontée à travers cinq espaces d’exposition et une salle de projection. L’occupation, les résistances, les maquis et leurs alliés, le maquis de Plésidy à Saint-Connan, la libération sont autant de thèmes abordés au sein d’un parcours de visite ludique et vivant, laissant une place à l’audiovisuel.

UN MUSEE POUR RACONTER L'HISTOIRE
  • Une association de gestion créée en 2011.
  • Un pôle de l'Etang-Neuf comprenant le musée de la Résistance, l'atelier de peinture et l'école de pêche.
  • Un outil pédagogique au service de l'éducation et de la transmission de l'histoire.
UNE EQUIPE
  • Deux animatrices à temps plein.
  • Des bénévoles, enseignants à la retraite.
  • Un conseiller pédagogique missionné par l'Education nationale pour faire le lien avec les établissements scolaires et apporter son appui dans la réalisation des activités pédagogiques.
DES OBJECTIFS
DES OBJECTIFS
Transmettre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.
ÉDUCATION
Venir en appui à l'Éducation nationale
PEDAGOGIE
Utiliser le musée comme un véritable outil pédagogique

UNE CHARTE D'ACCUEIL

MODALITES

Pour des raisons pratiques, la réservation est obligatoire. Le devis établi lors de la réservation sera signé par le responsable avant la venue du groupe. Le montant indiqué sur le devis est fonction du nombre d’élèves et des prestations demandées. Il sera réévalué lors de la venue du groupe afin d’établir la facture.

Celle-ci sera transmise de préférence au responsable au moment du départ du musée. Il est demandé à l’établissement scolaire de munir les élèves le jour de la visite d’un crayon à papier, d’une gomme et du questionnaire de visite. Celui-ci vous sera transmis par mail au moment de laconfirmation de la réservation.

Un support en bois est fourni pour la visite. Les élèves doivent prévoir des chaussures adaptées pour le parcours en extérieur. Pour des raisons de préservation et de conservation, les stylos à bille sont interdits dans l’enceinte du musée.

Pour un accueil optimal, les élèves sont répartis en deux groupes durant les activités. Merci de nous confirmer quelques jours avant votre réservation, votre heure d’arrivée et de départ du musée. Pendant la visite et l’ensemble des activités pédagogiques, les accompagnateurs sont responsables du groupe de l’arrivée au départ.
Une pause peut être faite entre chaque activité à la demande des accompagnateurs.
Une salle est mise à disposition gratuitement pour déjeuner.
Veillez à respecter la propreté de la salle. Il est également possible de pique-niquer sur les berges de l’Etang-Neuf. L'entrée est gratuite pour les accompagnateurs et pour le chauffeur du bus. Un temps d'accueil et de présentation des activités est prévu à l'arrivée du groupe.es le jour de la visite d’un crayon à papier, d’une gomme et du questionnaire de visite. Celui-ci vous sera transmis par mail au moment de laconfirmation de la réservation.

Un support en bois est fourni pour la visite. Les élèves doivent prévoir des chaussures adaptées pour le parcours en extérieur. Pour des raisons de préservation et de conservation, les stylos à bille sont interdits dans l’enceinte du musée.

TARIFS

Visite + film : 3€ / élève
Atelier : 1€ / élève (matériel inclus)
Accompagnateurs et chauffeurs : gratuit
Mise à disposition d’une salle pour pique-niquer : gratuit

Facturation des questionnaires :
0-25 élèves : 3 €
25-50 élèves : 5 €
50-75 élèves : 7 €

ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUES

VISITE GUIDEE, 1 HEURE 30
Avec ou sans questionnaire, nous préparons la visite guidée en fonction de vos attentes et du programme scolaire. Nous proposons également une visite guidée basée sur la prise de note des notions clés à relever dans chaque salle par les élèves.
A la fin de la journée, nous proposons un temps de synthèse et d'échanges sur les valeurs et les idées de la Résistance. La visite s'accompagne de la projection du film Les patriotes de Coatmallouen d'une durée de trente minutes, les résistants et les témoins de l’époque racontant leur histoire.
PARCOURS DE MEMOIRE
L'ETANG-NEUF
Les élèves partent à la découverte sur le terrain de l’histoire des Résistants. L’accent est mis sur la démarche de transmission de mémoire à la stèle. Si le temps le permet, les élèves accèdent au bois jusqu'à la cascade, quartier général du maquis.
GUINGAMP
Nous parcourons les rues de la ville à la recherche des lieux de l'occupation de la ville entre le 19 juin 1940, arrivée des Allemands et le 7 août 1944, date de la libération. Nous évoquons également les personnes s'étant illustrées durant ces "années noires" : Fernand Trochel, François Kerambrun, l'abbé Jean Boulbain, Georges Le Cun, Denise Mazéas, Georges Voisin, Yves-Marie Le Magouarou, les Delattre...

NOS MISSIONS
ENGAGEMENT
S'appuyer sur l'histoire locale pour comprendre l'engagement des résistants.

INTERDISCIPLINARITÉ
Utiliser les différents enseignements de l'école.

CITOYENNETÉ
Transmettre les valeurs de la Résistance pour saisir son rôle de futur citoyen de la République.
ATELIERS, 1 HEURE
POUR LES PRIMAIRES
Transmissions et messages secrets : pendant la Seconde Guerre mondiale, les résistants utilisaient des codes pour transmettre leurs informations. A l’aide de reproductions de carnets de codes, les enfants chiffrent et déchiffrent des messages. Possibilité de proposer un atelier arts plastiques autour du thème du maquis pour les enseignants qui viennent avec des CE1-CE2.

POUR LES COLLÈGES
Informer pour résister : les résistants éditent des tracts, des affiches et même des journaux pour diffuser leurs idées. Les élèves réalisent à leur tour des affiches et des journaux à l’image de ceux de la Seconde Guerre mondiale. Frise chronologique : les élèves matérialisent grandeur nature une frise chronologique humaine représentant l’ensemble des grandes notions et des grandes étapes de la Seconde Guerre mondiale, l’objectif étant d’aborder avec eux des repères et des dates clés afin qu’ils puissent se forger leurs repères spatio-temporels.
Bande-dessinée : se servir de la bande dessinée comme support d’apprentissage de l’histoire en écrivant les dialogues à partir des planches proposées afin d’approcher les mécanismes deconstruction de la bande dessinée.
CONCOURS RÉSISTANCE ET DÉPORTATION - CNRD
Les animatrices du musée proposent un temps d’échange et de réflexion d’une heure sur le thème abordé dans le cadre du concours. Le but est d’aider les élèves à comprendre les différentes notions abordées.
NOS MISSIONS
COMPRENDRE
Utiliser les ateliers pour comprendre l'histoire
APPRENDRE
De manière ludique, apprendre l'histoire par la création et le jeu
ÉCHANGER
Partager des temps d'échange et de réflexion pour mieux appréhender l'histoire